Notre politique “Emploi et Formation”

L’ADAPA a toujours mené une politique de formation, dynamique et diversifiée

En effet, des formations sur différents thèmes, en relation avec notre métier, sont organisées tout au long de l’année.

Celles-ci s’inscrivent dans notre plan de formation et permettent :

  • D’acquérir de nouvelles connaissances ; sur des thèmes précis tels que l’hygiène alimentaire, les premiers secours, la maladie d’Alzheimer, l’aide à la toilette, l’accompagnement en fin de vie, la gestion du stress et de la violence, etc…

  • De développer celles acquises par l’expérience,

  • De confronter les pratiques des aides à domicile en dialoguant entre elles lors des réunions de travail ou de groupes d’expressions.

 

L’ADAPA s’engage à favoriser l’emploi des hommes

 

Index d’égalité professionnelle : 

Résultat 2020 : 74/100
Résultat 2019 : 68/100

Les partenaires sociaux conviennent de l’importance et de la richesse que représente la mixité dans l’association et réaffirment la nécessité de garantir une égalité de chances et de traitement des salariés quel que soit leur sexe.

Toutes les activités professionnelles de l’ADAPA sont ouvertes aux femmes comme aux hommes.
Les procédures de recrutement sont uniquement basées sur des critères de sélection fondés sur les aptitudes, l’expérience professionnelle et les compétences individuelles.

Au 31 décembre 2020, l’effectif de l’ADAPA se composait de 489 femmes et de 36 hommes.
Ce constat s’explique par la « représentation » des métiers de l’aide à domicile, plus souvent associés aux femmes qu’aux hommes.

Aucun métier ne doit être considéré comme réservé strictement aux hommes ou femmes. L’ADAPA et les organisations syndicales ont signé en 2019 un accord visant à tendre vers un équilibre entre les hommes et les femmes. (cf accord entreprise du 1er juillet 2019

 

 

Indicateurs Résultat 2019 Résultat 2020 Observations Objectif 2021
Ecart de rémunérations 38/40 39/40 Les rémunérations de nos collaborateurs sont déterminées par la Convention Collective Nationale de la branche de l’aide, de l’accompagnement, des soins et des services à domicile, du 21 mai 2010 40/40
Ecart de taux d’augmentations individuelles 0/20 0/20 En 2020, 55% des femmes et 11% des hommes
ont eu une augmentation de salaire.
L’ancienneté est valorisée par la Convention Collective.
A l’ADAPA, les femmes ont une ancienneté plus importante dans les métiers de l’aide à domicile.
10/20
Ecart de taux de promotions 15/15 15/15 En 2019 et 2020, les hommes et les femmes ont bénéficié
de promotions à parts égales.
15/15
Augmentations dans l’année suivant le retour de congé maternité 15/15 15/15

Un entretien avec le supérieur hiérarchique est organisé à la reprise du travail de la salariée afin d’appréhender ses souhaits, ses contraintes et définir avec elle les mesures à mettre en œuvre pour faciliter la reprise du travail (formation, bilan de compétence, aménagement du temps de travail…)

15/15
Répartition hommes/femmes parmi les 10 plus hautes rémunérations 0/10 5/10 La proportion d’hommes et de femmes bénéficiant des 10 plus hautes rémunérations est cohérente avec l’effectif général de l’association.
Les encadrants ont une ancienneté significative et l’évolution de cet indicateur ne peut être envisagé que dans le cas d’un départ, ce qui n’est pas prévu à ce jour.
5/10